fbpx

1er Rallye Raid 100% jeune et fun au Maroc. Toi aussi, viens vivre une folle aventure, où fun et solidarité se cotoient !

 Elodie et Théo, l’équipage 535, sur les traces du Dakar (grâce à super Franck !)

Ce premier 4L, c’est la bonne idée de Théo, passionné du mythique Paris-Dakar. Cette course l’a toujours fait rêver. « Je me suis dit qu’à une autre échelle, c’était un truc cool qui pouvait se faire ». Et Elodie, sa petite amie, l’a suivi volontiers. « Au début, il voulait y participer avec des gens de son école, mais logistiquement c’était un peu compliqué ; on est de Lyon mais l’école est à Marseille donc au final, on s’est dit pourquoi pas nous deux ? »

Question préparation, la course aux sponsors a été plus facile que ce qu’ils imaginaient et ils ont été beaucoup aidés par leurs familles respectives et leur réseau commun. Quant à la 4L, elle est le fruit de deux épaves. Théo, qui n’était pas vraiment mécano, a pu profiter de cette préparation technique pour acquérir quelques rudiments en la matière. Elodie s’en réjouit, c’est plutôt confortable d’avoir un pilote qui sait mettre les mains sous le capot !

 

Gros big-up à Franck, le papa sauveur d’Elodie !

Bon… il n’a pas été archi efficace quand il a été confronté à une panne d’allumage à Bordeaux. « J’’ai pas su réparer… », avoue Théo. « C’est mon père qui a fait l’aller-retour Lyon-Bordeaux jusqu’à 3 heures du mat. pour nous dépanner ! » ajoute Elodie. Gros big up à Franck donc, qui, après avoir passé quatre heures au téléphone pour essayer de les aider à distance, n’a pas hésité à prendre la route en pleine nuit ! « On était fatigués, il pleuvait, il faisait nuit, on était déprimés parce qu’on pensait que c’était fini pour nous. Du coup, il nous a dit, ne bougez pas, j’arrive ! ». LA grande classe !

Depuis, tout a roulé, ils ont passé la nuit à Salamanque et sont arrivés à Algeciras peu avant 19:00. Sur ce premier bivouac, ils affichent des sourires sereins, surtout Théo qui sait désormais comment réparer une panne d’allumage… 😉

vendredi 21 février 2020 à 20h30