fbpx

1er Rallye Raid 100% jeune et fun au Maroc. Toi aussi, viens vivre une folle aventure, où fun et solidarité se cotoient !

 Sacha et Théo (équipage 526) à l’entrée en piste du marathon

Ce jeudi matin, tous les équipages ont bien quitté Merzouga pour prendre le départ de l’ultime étape de la compétition. Petite piste et liaison routière routière pour se chauffer et enfin, le CP1, à 90 kilomètres du départ, qui marquait la véritable entrée de piste.

C’est là que nous avons croisé le chemin de Sacha et Théo en fin de matinée, apparemment en carafe… 

Heureusement, ils sont accompagnés par la 4L “girafe” de leurs potes qui tentent de les aider à réparer juste après le CP en bord de piste. Sacha décrit les symptômes du véhicule : “Depuis trois jours, on a un souci au niveau du carburateur qui se dérègle souvent. Soit la 4L cale, soit le moteur accélère tout seul !” Une panne récurrente vraiment gênante quand il s’agit de se lancer pour deux jours de conduite. Théo ajoute : “On est maudits du carburateur ! C’est la deuxième fois qu’on le change…

Ils préfèrent donc attendre les mécanos du rallye avant de filer. En attendant, Sacha résume en quelques mots ce qu’il a déjà vécu. “C’est top, c’est top, c’est l’aventure, c’est la découverte, c’est l’entraide. On se fait des potes un peu partout ! On est arrivés seuls sur ce rallye et tout le monde est là pour nous aider. C’est magnifique !

Déjà autonomes !

Pour ce qui est du marathon, il leur inspire l’esprit de groupe. Ils se suivront à quatre voitures et ont décidé de rouler tranquillement, le but étant bien sûr d’arriver jusqu’au bout, c’est à dire Marrakech ! Quelques minutes après notre discussion, ils nous montrent fièrement un bout de ferraille, peut-être un ressort, qui, apparemment, état la cause de tous leurs maux. Enfin, ceux de la 4L, mais à ce stade, elle fait intégralement partie de l’équipe. Ils ont réparé seuls et peuvent désormais filer vers la plus belle conclusion de l’aventure !

Bon marathon !

mercredi 26 février 2020 à 17h12