1er Rallye Raid 100% jeune et fun au Maroc. Toi aussi, viens vivre une folle aventure, où fun et solidarité se cotoient !

 Un VD au bon goût de retrouvailles

A la veille du jour J, le village-départ de la 25e édition du 4L Trophy a ouvert ses portes ce mercredi à la Halle d’Iraty de Biarritz. Entre les traditionnelles vérifications et les premières rencontres, l’esprit du légendaire 4L a immanquablement repris vie… 

 

Quoi de mieux qu’un mega roadtrip en vue pour renouer avec le voyage et le partage après des mois de frustration ? Rien, ils en sont déjà certains après seulement quelques heures !  En ce mercredi, ils étaient précisément 700 équipages, sur les 852 au total, à passer par le filtre des vérifications. Pressés d’en découdre, les premiers d’entre eux piaffaient déjà d’impatience devant les portes dès 6h30 du matin, soit une demi-heure avant l’ouverture du bal des contrôles d’usage.

En guise de zoom sur ce préalable incontournable, clap sur le VD du 4L Trophy…

Imaginez un site immense incluant deux parkings extérieurs et trois niveaux avec des stands un peu partout. Au rez-de-chaussée, des mécanos enchaînent les glissades sous les 4L pour vérifier les châssis quand d’autres ouvrent les coffres pour faire l’inventaire du matériel de sécurité et des stickers obligatoires. Au premier, le ballet continue avec des équipes d’orga examinant paperasse, passeports et permis de conduire. A l’opposé, les médecins se penchent sur les questions de santé et les trousses de médicaments. Les Trophistes font également connaissance avec les membres des associations qu’ils soutiennent, Enfants du désert et Cap Eco Solidaire. Enfin, la validation de toutes ces « vérifs’ », techniques, administratives et médicales est entérinée par la délivrance du fameux bracelet rouge, le sésame qui autorise officiellement le départ. L’instant dure une poignée de secondes, mais le symbole marque la fin d’une longue phase de préparation, celle du budget à boucler, des sponsors à convaincre, de la 4L à retaper, des reports à digérer… Plus que jamais cette année,  le VD clôture ce pour quoi les équipages ont beaucoup travaillé et ils le perçoivent comme une première victoire. L’aventure, le Maroc, ça y est, c’est presque du concret ! 

L’élection de la plus belle 4L

Cette année, 1704 jeunes se lancent le pari du 4L Trophy. Ce sont donc 852 véhicules revisités et pimpés qui coloraient aujourd’hui les abords de la Halle d’Iraty. Pour décerner les prix des trois plus beaux d’entre eux, les jeux s’étaient d’abord faits sur les réseaux sociaux durant les semaines précédentes. Une fois présélectionnées par un concours de likes, dix superbes 4L concouraient finalement pour les titres qui ont été décernés par un jury mixte qui a fait l’unanimité dès son arrivée. Il faut dire qu’avec une Miss France (Vaimalama Chaves), une danseuse (Elsa Blois) et trois figures emblématiques de la chaîne RMC Découverte (François Allain, Gerry et Aurélien), il y avait du beau monde pour départager les voitures. C’est l’adorable Vai, comme elle préfère qu’on la nomme, qui a donc remis la récompense ultime à Avril et Léo (équipage 1470), les heureux détenteurs de la plus belle des 4L de l’édition 2022. 

 

Après le concours de beauté, vivement que ces superbes 4L se défient dans les grands espaces ! Mais avant cela, demain, on remet ça pour les 150 derniers véhicules côté vérifs’. Après avoir ronronné trop longtemps, toutes vont enfin se lancer pour de bon…

mercredi 04 mai 2022 à 23h16