1er Rallye Raid 100% jeune et fun au Maroc. Toi aussi, viens vivre une folle aventure, où fun et solidarité se cotoient !

L’organisation Désertours

L’organisation by Désertours

Un peu d’histoire…

C’était en 1997. Et oui, déjà 25 ans que Jean-Jacques Rey ouvre la voie à des jeunes, à bord de leur 4L, pour découvrir le Maroc jusqu’aux portes du Sahara.

« Si on avait pu vivre ça à 20 ans… » Voilà l’idée simple qui est à l’origine du 4L Trophy, celle d’un pilote passionné de rallye-raid auto-moto. Alors qu’il souhaite faire des grands espaces son terrain de jeu professionnel, il crée Désertours en 1996, dix ans après son premier Paris-Dakar à moto. A cette occasion, il s’aventure en Afrique pour tracer des pistes quand il a cette pensée pour ceux qui n’ont pas accès à la magie du désert. Nous sommes au Mali, un soir de bivouac au coin du feu et Jean-Jacques se demande quel véhicule abordable pourrait avaler des kilomètres, des cailloux et du sable sans trop de casse.

La mythique Renault 4L s’impose dès les premiers essais effectués quelques semaines plus tard ! L’année suivante, cinq équipages valeureux prennent le départ avec lui, un effectif qui atteindra son record avec plus de 1500 véhicules pour les 20 ans de l’événement en 2017…

Parallèlement, Désertours développe des concepts sportifs 100% féminins depuis l’arrivée de Géraldine dans l’entreprise familiale. Ce volet est inauguré en 2000 avec la création du Trophée Roses des Sables, rallye d’orientation 100% féminin au roadbook et à la boussole, suivi par son équivalent argentin, le Trophée Roses des Andes. Puis vient le Rose Trip, un trek d’orientation lancé au Maroc en 2018, puis au Sénégal en 2022, véritable bouffée d’oxygène en période post-Covid.

L’expérience au service de la sécurité

La sécurité sur le Raid 4L Trophy

Fort de cette riche expérience sur le terrain, le 4L Trophy bénéficie d’un dispositif de sécurité hors pair et maîtrise les moyens logistiques de pointe pour assurer le bon déroulement de la course.

Au fil du tracé, la caravane comprend près de 100 mécaniciens expérimentés (les Mike adorés des Trophistes !), un parc d’environ 50 véhicules 4×4 exclusivement dédié à l’assistance technique et médicale, 2 camions (4×4 et 6×6), 1 hélicoptère, ainsi que de nombreux véhicules d’organisation qui encadrent l’ensemble des participants.

Sur la piste, durant toute la course, les Trophistes sont équipés d’un système de géolocalisation par balise satellite. Comme sur les grands rallyes-raids, un PC Course les suit en temps réel de jour comme de nuit le cas échéant. Cette tour de contrôle est ainsi en mesure d’organiser rapidement les interventions sur zone, selon les besoins. Evidemment, les équipages disposent aussi d’extincteurs et de trousses « de premiers secours ».

Pendant tout son séjour au Maroc, le raid est par ailleurs accompagné par la gendarmerie marocaine.

Une équipe de médecins accompagne également les étapes à bord de véhicules 4×4 pour assurer une totale disponibilité auprès des participants pendant le rallye, la santé des participants étant au préalable contrôlée avant le départ de la course. Des pompiers et des membres de la Croix Rouge complètent ce dispositif.

En outre, les commissaires de course répartis sur les CP (contrôle de passage) tout au long du parcours veillent également au respect des consignes de sécurité et rappellent les règles de bon sens et du Code de la route, avec possibilité de sanction en cas de manquement.

Enfin, des contrôles de sécurité inopinés sont également organisés sur le parcours afin de maximiser la sécurité du rallye.

La couverture média du 4L Trophy

 

La participation au 4L Trophy est un fait marquant dans une vie. C’est pourquoi les familles, les proches, les sponsors, comme les anciens et futurs participants souhaitent vivre la course à distance. A leur disposition et selon leurs préférences, différents médias relatent l’aventure en mots et en images.

Cette année encore 31.22 Prod’ couvre l’événement en produisant les JT quotidiens du rallye, diffusés chaque soir sur le bivouac, sur la chaîne Youtube et sur les réseaux sociaux.

Toujours côté images, l’équipe de Flash Sport est présente sur le terrain pour réaliser des reportages photos et immortaliser, à travers plus de 20 000 prises de vues à chaque édition, les plus grands moments du 4L Trophy.

En outre, le site Internet du 4L Trophy passe en mode « Course en Direct » et propose du contenu en temps réel, avec partage des photos et JT, évolution du classement, descriptifs et résumés d’étapes et portraits de Trophistes rédigés par Labelplume.

Enfin, les réseaux sociaux, comme la page Facebook du 4L Trophy qui compte aujourd’hui près de 115 000 fans, l’Instagram, le TikTok et le Twitter du rallye, permettent de vivre l’aventure dans les conditions d’un quasi direct via divers contenus dédiés publiés au fil des journées par l’agence Chahut.

L’équipe presse alimente également un espace presse accessible via le site Internet du 4L Trophy. Ainsi, photos exclusives, vidéos, ours, PAD et communiqués de presse sont à disposition des journalistes pour la médiatisation de l’événement.

Des voyages de presse sont par ailleurs organisés afin de permettre à divers médias de tourner leurs propres images sur le terrain, d’y produire des contenus et de suivre des équipages ciblés, en vivant « de l’intérieur » le plus grand raid étudiant sportif et solidaire du monde.

Cette année, c’est le journaliste Guillaume Pley qui sera le parrain de l’édition-anniversaire. Il sera à Marrakech pour recueillir, à chaud, les meilleurs témoignages des aventuriers.

Et à l’heure où les influenceurs prennent une importance majeure dans le paysage médiatique, le 4L Trophy accueille également des personnalités en vue telle que la chanteuse Eva, présente sur le terrain du 8 au 11 mai pour coacher la scène ouverte du 4L.

Les pétillantes Poqssi et Melan_Amarero représenteront quant à elle la scène TikTok auprès des Trophistes, du 8 au 15 mai, tout comme DaEtienne, ancien basketteur désormais influenceur sur ce réseau social en plein explosion.

Arrivés à Marrakech, les participants auront le plaisir de rencontrer les anciennes Miss France Vaimalama Chaves (également présente au Village-Départ à Biarritz) et Maeva Coucke, ainsi que Natoo, star d’Instagram avec près de 4 millions d’abonnés et le binôme irrésistible de comédiennes Audrey Pirault et Juliette Delacroix.