1er Rallye Raid 100% jeune et fun au Maroc. Toi aussi, viens vivre une folle aventure, où fun et solidarité se cotoient !

Édition 2020

Du 20 février au 1er mars

Les dates

A noter sur ta « to-do list », toutes les étapes de la pré-inscription à la fin du rallye et les dates à ne manquer sous aucun prétexte.

Le timing

Une journée type du 4L Trophy : on t’explique comment ça se déroule mais on laisse une grande place à tes capacités d’impro…

Prendre part à l'aventure

Par où commencer ? C’est pas compliqué, tu devrais pouvoir y arriver. Juste quelques clics pour te pré-inscrire. Les détails, c’est par ici.

Se Pré-inscire

Tu sens monter en toi le désir fou d’être un vrai Trophiste ? T’es décidé ? Viens par là qu’on s’occupe de toi.

Vu de l’intérieur

Les anciens le savent bien, le Raid 4L Trophy™ ne se raconte pas, il se vit. Mais pour le résumer, voilà ce qu’ils décrivent…

« Pendant douze jours, les repères sautent, on est dans un autre espace-temps. Le quotidien là-bas, c’est une suite de moments intenses, durant lesquels on se sent plein d’une énergie nouvelle malgré un rythme très soutenu. C’est un petit bout de vie parallèle, sur fond de paysages grandioses. On se marre tout le temps. Et c’est l’occasion de renouer avec de réels réflexes d’entraide : au 4L Trophy, personne n’est laissé au bord de la route et on se surprend à proposer et accepter de l’aide tous les jours, très naturellement. Former une grande équipe durant 6000 km et à travers trois pays procure un sentiment assez unique qu’il est difficile de ressentir dans la vie dite normale. »

Les dates à ne pas manquer

A noter dans ton agenda !

31 mars 2019
Clôture des pré-inscriptions Avant-Première

31 mai 2019
Clôture des pré-inscriptions Privilège

30 Novembre 2019
Clôture des pré-inscriptions ou dès que le quota est atteint

12 décembre 2019
Date limite d’envoi des dossiers, clôture définitive des inscriptions

19 & 20 février 2020
2 jours, 1 Village Départ à Biarritz. Vérifications techniques et administratives obligatoires pour tous les équipages.
Puis liaison libre vers Algeciras.

21 & 22 février 2020
Accueil et briefing à Algeciras (Espagne)

22 & 23 février 2020
Passage du Détroit de Gibraltar en bateau

24 février 202028 février 2020
6 étapes dans le Grand Sud marocain

28 février 2020
Arrivée à Marrakech

29 février 2020
Journée de repos – Remise des Prix – Soirée de Clôture

1er mars 2020
Passage bateau et retour libre en Europe

Le timing

Tout commence au Village-Départ à Biarritz, durant deux jours de mise en bouche en février, traditionnellement un mercredi-jeudi.

Chaque équipage entre dans le bain en validant les vérifications techniques et administratives effectuées par l’organisation. S’ils sont conformes au règlement, ils reçoivent le sésame qui les autorise à prendre le départ. Ça commence à sentir bon…

Après une liaison libre vers Algeciras et un briefing en territoire espagnol, tout le monde met le cap sur le Maroc. Les klaxons, les centaines de 4L sur les quais, le ferry, le passeport tamponné, Tanger en ligne de mire sur le détroit de Gibraltar : on y est presque !

Le dimanche marque le début de l’Aventure et des différentes étapes marocaines : road trip, premiers sommets souvent enneigés, plongée vers les pistes désertiques, les palmeraies et enfin les dunes de Merzouga. Gros plein de visions magiques. Et surtout, on expérimente l’orientation à la boussole, la conduite sur les pistes et les gros tankages dans le sable. Et le soir, on kiffe au bivouac : cuisine typique marocaine, musique, feux de camp, diffusion du JT sur grand écran. Et parfois, passage par le pôle méca et mains dans le cambouis ! Le tout, sous les étoiles, au milieu de nulle part… il semblerait que les galères soient moins pénibles dans le désert…

Vendredi, c’est déjà fini, léger spleen garanti… Mais tout s’arrange avec la perspective d’une douche, d’un lit, d’un tour dans Marrakech et d’une grosse soirée de remise des prix le samedi, pour clôturer en beauté cette expérience de ouf.

Le lendemain, retour vers Tanger et Algeciras avant que chacun reprenne sa propre route.

Le Village Départ

Le premier grand rendez-vous, c’est le Village-Départ, « VD » pour les intimes. Les centaines de 4L customisées et les équipages déjà déchaînés se succèdent sur les stands de vérifications techniques et administratives : on passe en revue les châssis, les moteurs, le matériel obligatoire, les passeports, les assurances, les permis de conduire, avant l’entretien avec un médecin du rallye. Tout est ok ? Les Trophistes reçoivent leur bracelet et visent enfin le grand départ.

Il a lieu à Biarritz chaque année, un jeudi de février. Les familles et le public sont nombreux pour acclamer les équipages et leurs bolides colorés le jeudi à midi, horaire traditionnel du top départ après le premier briefing.

Puis, cap vers l’Espagne et rendez-vous samedi à Algeciras. Les 4L traversent le détroit de Gibraltar en ferry par groupes, dès le samedi ou le dimanche à l’aube. Enfin, les participants se rodent et changent totalement de décor sur 500 km en direction du grand Sud marocain !

Une journée type

Tous les matins, c’est réveil en fanfare au son de l’hymne (tenace !) du 4L Trophy. Puis, petit déj marocain copieux, brossage de dents et fête de la lingette au cul de la 4L, avant le pointage obligatoire au « CP Départ » (contrôle de passage de départ) et se lancer.

Au programme des cinq étapes sportives, une moyenne d’environ 150 km sur des terrains divers : des cailloux aux bacs à sable, en passant par les pistes, les oueds et les dunettes. Les pilotes jubilent et les copilotes potassent le roadbook et manient la boussole pour donner et garder le cap. La pause déjeuner est libre : on sort les hamacs, les sièges de camping, les salades en conserve et les fruits secs pour improviser un pique-nique dans l’immensité du désert.

Après la chasse aux contrôles de passage (physiques ou virtuels), on vise la ligne d’arrivée pour valider le kilométrage au compteur.

La soirée est marquée par la diffusion du JT, suivi du briefing sportif et de l’affichage du classement provisoire. Selon l’état de fatigue, petit apéro, dîner, squat sur les tapis berbères, impro de guitare ou de djembé devant le feu. On peut aussi plonger direct sous la tente pour une nuit bien méritée. Sauf si la 4L ne doit passer entre les mains des mécanos avant de redémarrer…Mais c’est promis, la galère est vraiment moins sévère dans le désert !

L’arrivée

L’arrivée a lieu à Marrakech le vendredi en fin de journée à l’issue de l’étape dite « marathon ». Après 48 heures d’autonomie et le franchissement du col du Tichka, le Trophiste n’a plus qu’une idée en tête : la douche, la vraie, la chaude. Il redécouvre la joie intense de dormir sur un matelas et de re-goûter au confort dans un hôtel 4 étoiles, après une soirée libre dans la « ville rouge ». De nombreuses familles se déplacent chaque année pour partager ce grand moment et porter des yeux nouveaux et émus sur leurs jeunes, après un tel périple. L’immense fierté, c’est le sentiment unanimement partagé sous l’arche d’arrivée sur la place Bab El Jdid, décor des retrouvailles.